Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017 ... Le jardin se réveille

Lorsque nous avons visité la maison en février 2013, de grands sapins morts formaient une barrière protectrice du jardin. 

 

Rapidement après la signature des actes, nous dûmes nous résoudre à les abattre en raison du danger qu'ils représentaient pour la circulation et le voisinage. Ils furent déracinés pour nous laisser toute liberté pour la suite.

 

La suite, elle vint en 2017 lorsque les travaux prioritaires d'aménagement intérieur de la maison furent accomplis.

 

Avec deux jeunes enfants, dont un nourrisson de quelques mois à peine, le temps nous manquait cruellement pour la réalisation du terrassement et la création des terrasses.

 

Nous passâmes donc la main à un entrepreneur qui réalisa sous notre œil attentif les ouvrages souhaités sur base des plans que nous avions dessinés.

 

Le chantier commença à la fin du mois de juillet et fut terminé en octobre après la livraison de plusieurs camions de terre arable.

 

2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille

Le gros œuvre du chantier terminé, nous nous sommes retrouvés face aux nombreux défis de ce jardin : un terrain en pente, un talus autour de la terrasse encore plus raide, et des vis-à-vis de tous les côtés.

 

J'ai toujours aimé les défis. Ils rendent la vie tellement plus intéressante et moins monotone.

 

Ma première décision de jardinière débutante fut d'acheter de grandes toiles pour recouvrir le talus et retenir les terres. La pose de ce genre de toile semble facile en regardant les vidéos que l'on trouve sur le net. En pratique, c'est autre chose ...

2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille

Une fois ce premier travail réalisé, je passais ma première commande de fleurs auprès d'un pépiniériste du village voisin.

 

Des fruitiers (pommier, poirier, pêcher, mirabellier, nectarinier, prunier, groseilliers, cassissiers, framboisiers), un magnolia grandiflora, des arbustes, des arbrisseaux et diverses vivaces.

 

Vint le moment des plantations. C'est là que j'appris qu'il existait plusieurs sortes de terre et que celle qui nous avait été livrée était du genre argileuse, vraiment très argileuse. J'aurais dû me mettre à la poterie quand j'y repense. Embourbée jusqu'à mi mollet dans cette terre collante, sous la pluie de novembre, j'ai maudit cette terre et celui qui nous l'avait livrée. 

 

L'installation des plantes dans le talus entourant la terrasse ne se fit pas sans mal. La toile semblait une très bonne idée … sur papier ... et d'après les professionnels qui me l'avaient conseillée. En pratique, c'était une vraie galère. Le talus était tellement pentu que la mise en terre était très compliquée.

 

Et puis, après plusieurs semaines venteuses qui soulevèrent la toile à maintes reprises, endommageant quelques vivaces au passage, son destin fut scellé. Repliée, elle fut remisée dans l'espoir de servir d'autres desseins. Bon débarras !

 

2017 s'achevait ainsi.

 

Une cour, une terrasse, un escalier, quelques plantations et encore tellement d'idées et de projets.

2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
2017 ... Le jardin se réveille
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malorie 08/05/2020 15:16

On avance pas à pas et on apprend de ses erreurs... En tout cas, voilà déjà une belle évolution pour votre jardin! Une terrasse, c'est quand même bien utile et confortable! ;)

Sophie 08/05/2020 21:28

C'est bien vrai. Ce fut une première grande étape pour nous, la première d'une longue aventure ...