Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018 ... Au travail Les Dames

Premier hiver pour mes premières plantations, et premiers échecs ...

 

Dans ma commande de plantes de novembre 2017, figurait le superbe Loropetalum chinense 'Fire Dance'. La couleur de son feuillage et sa floraison rose vif en forme d'araignée m'avaient immédiatement séduite. J'en avais donc installés deux exemplaires bien en vue de part et d'autre de l'escalier. Ils n'ont malheureusement pas survécu aux températures négatives du mois de janvier. Je ne m'étais pas suffisamment renseignée sur la rusticité de cette plante ...

 

Au printemps, je passais une nouvelle commande chez le pépiniériste du village voisin. J'avais pu apprécier la qualité de ses plantes lors de ma commande précédente, ainsi que ses conseils avisés.

 

Côté talus, adieu la toile (remisée au cours de l'hiver 2017), bonjour le paillage. Ce fut du chanvre cette année là. Sa couleur beige clair donnait l'impression d'une plage parsemée ci et là de petites plantes perdues dans une vaste étendue.

 

Cette couleur correspondait parfaitement à mon objectif de créer un jardin où l'on se sentirait en vacances tout au long de l'année.

 

En guise de délimitation des massifs, des bordures en bois furent ensuite installées tout autour du talus de la terrasse.
 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Toutes sortes de plantes aromatiques prirent place dans le parterre le long de la maison, dans un mélange de terre du jardin, terreau et sable.

 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Des bacs potagers furent construits et installés entre l'escalier et le mur de la maison dans une partie particulièrement raide et peu praticable du terrain. 

Cette partie du jardin est exposée sud-ouest. Le mur de pierres accumule la chaleur de la journée et la restitue aux plantes des heures durant. Il m'est arrivé de toucher le mur encore chaud au petit matin. 

Ce fut une véritable aubaine pour les plantes potagères telles que les tomates. Nul besoin de serre pour les voir s'épanouir et porter de beaux fruits. 

 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Un massif fut créé sur l'autre petit talus. Je l'appelle le massif rose (ou le massif Girly), d'une part, parce qu'il entoure le coin qui devait être réservé à mes deux petites princesses, et d'autre part, pour la couleur dominante de ses floraisons.

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

La pelouse fut ensuite semée sur la partie avant du jardin, côté rue.

Et des petites plantations prirent place le long de l'escalier (gypsophiles, lavandes et buis notamment).

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

La partie du jardin côté fosse septique accueillit diverses plantes et arbustes (plusieurs variétés de philadelphus, azalées ...). Un paillis de cosses de cacao fut d'abord épandu, avant d'apprendre qu'il représentait un danger pour les animaux domestiques, et notamment les chiens. Il fut donc remplacé par du chanvre à l'instar des autres massifs.

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

L'essentiel des aménagements étant réalisés, il fallait maintenant faire preuve de patience et laisser le temps aux plantes de s'acclimater et se développer ...

 

Autant j'avais pu maudire cette terre argileuse lors de mes plantations d'hiver, autant je me suis rendue compte de sa richesse pour les plantes qui y avaient pris place. Avec le paillis de chanvre, les arrosages n'étaient pour ainsi dire pas nécessaires, si ce n'est dans les jours qui suivaient immédiatement les mises en terre.

Je me réjouissais de voir tous ces arbustes et vivaces se développer avec une rapidité qui ne cessait de me surprendre.

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Les rosiers, lavandes et buis plantés dans les parterres de la cour se développèrent également rapidement. L'entrée de la maison n'en fut que plus accueillante.

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Un petit bassin rejoignit la terrasse au cours de l'été. Il s'agissait d'un bac à fleurs de grande dimension dans lequel une bâche pour étang avait été fixée au mastic pour en garantir l'étanchéité.

Plusieurs plantes aquatiques y trouvèrent place, ainsi que deux poissons rouges et des moules filtrantes.

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

L'année 2018 fut riche en découvertes.

Cinq ans après notre arrivée dans la maison, nous pouvions enfin nous installer sur la terrasse et profiter du jardin. 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Nous pouvions même récolter nos propres fruits et légumes (figues, tomates, courgettes, haricots ...). 

 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Dès son premier été dans notre jardin, et à ma plus grande surprise, le pêcher a porté ses premières pêches. Elles ravirent les merles qui furent moins patients que nous ... 

2018 ... Au travail Les Dames
2018 ... Au travail Les Dames

Ma passion pour le jardinage était née ...

2018 ... Au travail Les Dames
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malorie 08/05/2020 16:15

Une très belle et fulgurante évolution! Vous avez donné un sacré coup en peu de temps! La terrasse a l'air déjà bien agréable!

Sophie 08/05/2020 21:57

On a probablement plus travaillé que vraiment profité en 2018. Mais ça en valait la peine. Nous sommes contents de pouvoir profiter de l'extérieur avec nos filles dès que le temps le permet.