Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020 ... Le jardin se révèle

2020 a démarré sur les chapeaux de roues dans le jardin.

Un printemps radieux (même si un peu trop sec avant les pluies salutaires de ce début mai) et du temps disponible en journée pour jardiner.

C'était l'occasion rêvée de réaliser certains projets.

 

La pelouse à l'avant me posait quelques difficultés. Peu praticable en raison de sa forte déclivité, nous ne pouvions pas réellement en profiter. En revanche, il fallait l'entretenir et la tonte n'y était pas chose aisée.

Je regrettais par ailleurs l'emplacement choisi pour plusieurs arbres. Ils n'étaient pas suffisamment mis en valeur ou ne bénéficiaient pas des conditions optimales pour leur épanouissement.

Et puis vint la révélation ... et si ...

 

Et si on créait un grand massif dans cette pente ...

Avec un tuyau d'arrosage, le contour de ce nouveau massif fut dessiné et mon chéri s'arma d'une bêche et de beaucoup de courage pour retourner la terre.

Nous aurions pu utiliser d'autres méthodes nettement moins fatigantes pour la préparation du sol (carton ou bâche au sol notamment) mais je ne suis pas réputée pour ma patience ... Et puis, il faisait tellement beau ...

Le gazon fut mis tête en bas pour que les racines sèchent. Quelques jours plus tard, je binais les mottes pour enlever les brins d'herbes. Il m'aura fallu une bonne semaine, à raison d'une ou deux heures par jour, pour en venir à bout.

J'y installais alors mes trois figuiers qui avaient régalé les merles l'an passé, ainsi que le plaqueminier. 

Quelques autres arbustes y furent installés (cotinus pourpre, syringa, rosiers).

Une place de choix fut réservée à mon Gainier du Canada Forest Pansy. Sa floraison rose vif et son feuillage en forme de coeur étaient complètement noyés au milieu des arbres à papillons au fond du jardin. C'est un arbre auquel je tiens tout particulièrement. Son feuillage pourpre n'est pas très dense mais tellement joli.

J'avais plusieurs mûriers qui se développaient de manière très indisciplinée. J'adore les mûres (tendre souvenir de mon enfance lorsque j'allais chez mon papy). Mon chéri eut une formidable idée : et si on les faisait courir le long de la clôture en bois ... 

2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle

Avec ses courbes, ce nouveau massif inspirait le romantisme.

Il y a certains clichés romantiques dont je ne me lasserai jamais : la gloriette fleurie, le banc en fer forgé au milieu des fleurs, la passerelle des amoureux.

Cela ne vous fait-il pas rêver : contempler un jardin fleuri où s'épanouissent une multitude de roses, et ce depuis une petite passerelle en bois menant tout droit sous une gloriette habillée de vignes où il n'y aurait qu'à tendre la main pour se saisir de grappes délicieusement sucrées. Cueillir une figue au passage et flâner jusqu'à un banc romantique perdu au milieu des petits fruits (fraises, myrtilles de toutes sortes, framboises, mûres, groseilles, cassis). Nul besoin de se lever pour la cueillette, toutes ces petites douceurs se trouvant à portée de main en restant confortablement installé.

Si ce n'est pas le paradis ça ... 

Il ne restait plus qu'à transformer ce rêve en réalité ...

Avec la fermeture des magasins, impossible de se fournir en matériaux. Heureusement, il nous restait des planches de l'année dernière achetées pour la réalisation de notre mini ferme.

2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle

Grâce aux boutiques de vente en ligne, nous avons rapidement reçu la gloriette et le banc en fer forgé.

2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle

Les vignes furent commandées chez un pépiniériste de Lierneux.

Quatre variétés différentes prirent place aux quatre pieds de la gloriette.

2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle

Il ne manque plus que quelques fleurs pour étoffer tout ça ...

En attendant, on en profite déjà ...

2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
2020 ... Le jardin se révèle
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malorie 08/05/2020 17:12

Waouw! Alors là, c'est génial ces larges massifs en courbes! Quelle bonne idée!
Bravo à ton chéri qui a retourné toute l'herbe en un temps record! Quelle aubaine d'avoir un homme gentil et musclé sous la main! ;)
Ton enthousiasme fait plaisir et vous êtes tellement courageux que le jardin change et évolue à grande vitesse! Il ne tardera pas à devenir un vrai coin de paradis!

Sophie 08/05/2020 22:12

J'ai beaucoup de chance de l'avoir mon chéri. Il m'apporte une aide inestimable et sans jamais rouspéter en plus. Le temps passe tellement vite qu'il faut profiter de chaque instant, mais j'avoue que j'aimerais me projeter dans quelques années pour voir comment tout ça va évoluer et si le jardin aura le rendu que j'ai imaginé. L'avenir nous le dira :-)

sophie 04/05/2020 08:06

bonjour Sophie: quel plaisir de te lire! tes articles sont plein d'enthousiasme et tu débordes d'énergie!
Cet endroita été transformé, le confinement lui aura été profitable!
J'adore ce passage réalisé en bois, ce petit pont est adorable et formidablement réalisé!
J'ai hâte de voir tout ce petit monde se développer.
A très bientôt!
Sophie

Sophie 05/05/2020 13:28

Merci beaucoup pour ta visite et ton commentaire. Je te souhaite une très belle journée dans ton superbe jardin fleuri :-)