Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Quel temps radieux n'est-ce pas ?

Une météo idéale pour se prélasser sur la terrasse, chapeau sur la tête, lunettes de soleil sur le nez, un roman dans les mains ... Le paradis sur terre ...

Les plantations ne vont cependant pas se faire toutes seules ... Le réconfort vient après l'effort !

 

Sur la terrasse, il était temps de procéder à quelques rempotages ... Un nouvel olivier en a profité pour se joindre à la bande.

Les oliviers qui encadraient l'entrée de la petite ferme ont quant à eux rejoint les transats en bois dans un esprit méditerranéen. 

Plutôt que du paillis, j'ai utilisé des billes d'argile pour couvrir la surface de terre des pots de la terrasse.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Les grimpantes ont été refixées aux poteaux avec du raphia et des pots en terre cuite cassés en deux ont été placés au dessus des pieds des clématites pour les protéger et leur assurer le maintien d'une certaine fraîcheur lors des fortes chaleurs.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Deux rosiers grimpants (Seagull et Bobbie James) ont été plantés de part et d'autre de la fontaine afin d'habiller la façade arrière de la maison. Quelques marches ont été réalisées avec des grosses pierres pour faciliter l'accès à la fontaine et permettre un remplissage aisé de l'arrosoir. D'autres petites vivaces viendront garnir prochainement les pieds des rosiers.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Mes petites Dames à plumes avaient décidé depuis plusieurs semaines d'étendre encore et encore leur territoire dans mon parterre d'aromatiques, taillant en pièces le thym et la sarriette que je m'obstinais à y planter.

Qu'à cela ne tienne, en dépit de leurs bons oeufs, il fallait ré instaurer quelques règles ... D'accord pour leur réserver un petit coin VIP pour leurs bains de soleil et de poussière, mais le reste, bas les pattes !

J'avais encore quelques belles pierres qui trainaient ci et là dans le jardin. C'était l'occasion idéale de créer une petite rocaille pour freiner les ardeurs de mes poulettes.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

En voilà déjà une qui est bien installée ...

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Après avoir longtemps attendu la pluie en vain (le mois de mai le plus sec en Belgique depuis 1833 selon la presse), j'ai finalement dû me résigner à planter dans cette terre asséchée. Les arbustes et les rosiers avaient été plantés dans les quelques jours qui avaient suivi leur livraison. J'avais davantage patienté pour les petites vivaces, le temps qu'elles reprennent des forces après leur voyage catastrophique. Il était temps de les installer dans leur nouveau logis.

Parmi les nouveautés dans le massif aux petits fruits : seringat, spirée, rosier Jacqueline du Pré, rosier Cardinal de Richelieu, rosier Yan Arthus Bertrand, rosier Escimo, rosier Sweet Eureka, rosier Nevada, lavatère arbustive, ancolies Winky Double Rose White, renoncules, roses trémières, astrances, aster, leucanthemum Victorian Secret, geum Bell Bank, achillée Cerise Queen, bergamote lie-de-vin ...

Un nouveau figuier a également fait son apparition derrière le banc ainsi qu'un prunier en bas du massif, près du coin compost.

Mes sacs de paillis de chanvre reposaient tranquillement sur le parking depuis plusieurs semaines. J'attendais une bonne pluie pour bien humidifier le sol avant de l'épandre sur les massifs. Faute de pluie et vu l'effet de tassement déjà bien visible de la terre laissée à nu, il a bien fallu recourir à l'arrosage. Après avoir suffisamment trempé le sol, le chanvre a été épandu en une couche épaisse avant d'être arrosé en fine pluie afin de le fixer. Un sac manquait pour terminer tout le massif aux petits fruits. Cette petite partie près du compost sera donc achevée la semaine prochaine.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Plusieurs rosiers et vivaces ont été plantés à l'angle du cabanon en briques qui ne me plaisait guère et qui nécessitait un réaménagement.

Du paillis de chanvre sera installé dès que mon fournisseur habituel aura été réapprovisionné.

Il ne reste maintenant plus qu'à attendre que tout ce petit monde se développe.

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

A l'arrière, la végétation est dense et foisonnante avec de belles floraisons ci et là. Tout ce que j'aime :-)
 

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?

Maintenant que les plantations et rempotages ont été réalisés, je vais pouvoir m'atteler au nettoyage en profondeur de la terrasse. C'est un travail que je n'apprécie pas particulièrement mais elle en a bien besoin. Les joints doivent être minutieusement nettoyés à la main puis au karcher avant d'être remplis à nouveau de sable blanc. Encore un gros boulot en perspective au vu de la surface de la terrasse.

Mais avant ça, on profite ...

Quoi de neuf au Jardin de ces Dames ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MICHELE GIF 02/06/2020 18:24

Très bien aménagé, la terrasse appelle au farniente ! cadre très beau, que de belles plantations ! félicitations

Sophie 02/06/2020 18:40

Merci beaucoup. C'est un commentaire qui me fait fort plaisir. A très bientôt