Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

J'aime beaucoup les statues au jardin, surtout quand elles ont l'air très anciennes, abîmées par le temps, recouvertes de mousse, et même un peu cabossées. Elles donnent une âme au jardin. Elles lui confèrent une histoire, un passé.

 

Puisque la météo ne me permettait pas de sortir jardiner, que j'avais déjà cuisiné brownies et tarte tatin et qu'il me restait encore toute une après-midi à occuper, je me suis lancée dans une réalisation un peu folle.

 

Créer un buste de statue pour le jardin.

 

Etant en quarantaine depuis déjà quinze jours, je n'avais guère de modèle féminin à ma disposition ; mes deux petites chéries n'étaient pas très tentées par l'expérience. Il faut dire qu'elle avait vu leur papa servir de cobaye juste avant et qu'avoir le visage recouvert de bandelettes de plâtre pendant plus de trente minutes, ce n'est pas très enthousiasmant.

 

J'ai donc enfilé un bonnet de piscine pour protéger mes longs cheveux. Mais comme je voulais un buste avec une chevelure et pas uniquement un visage, je me suis mise à la reconstitution d'une fausse coiffure à l'aide de papier journal et de papier collant.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Une fois la structure terminée, il était temps de passer au façonnage ... Bandelette après bandelette, la statue humaine a pris vie.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Je dois dire que le résultat est assez bluffant. Autant mes trois chéris me regardaient avec un drôle d'air quand je concevais la structure de la future chevelure, autant ils furent scotchés en voyant le résultat après application du plâtre.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Je vais vous avouer avoir ressenti une petite angoisse tout au long du séchage. J'ai prié secrètement pour que mes sourcils restent bien à leur place. Cela aurait tout de même été le comble de reprendre le travail sans sourcils après près de vingt jours d'isolement ... Fort heureusement, hormis trois cils perdus au passage et un bon peeling facial, tout était bien à sa place une fois le masque retiré. Ouf !

 

Mais ce n'était là encore que la première partie du travail. Une fois le masque réalisé, il faut le laisser sécher une douzaine d'heures, ensuite de quoi du béton y est coulé afin de réaliser le buste.

Etant coincée à la maison, j'ai utilisé ce que j'avais sous la main, en l'occurrence du béton spécial dalles et fondations. Ce n'est clairement pas idéal compte-tenu des petits gravillons qu'il contient, mais je tente l'expérience malgré tout.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Après 24h de séchage, il est temps de découvrir le résultat du moulage ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Je confirme : le béton spécial dalles et fondations n'est clairement pas adapté à ce genre de projet artistique ... Le résultat est très grossier. 

Ce n'est pas grave, on ne se décourage pas. Peut-être qu'un petit coup de ponçage ci et là permettra de corriger les défauts et d'affiner les détails ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Bon ok, le petit coup de ponçage ne suffira pas ...

Alors c'est parti pour un peu de chirurgie plastique ...

Avant toute chose, on tamise le mélange à béton ... Quand on voit ce qui en ressort comme granulats, ce n'est pas étonnant que le moulage ait un rendu aussi grossier.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Ensuite, on s'arme de patience et on comble les imperfections, on façonne la chevelure ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Et petit à petit, petite touche après petite touche, la statue se révèle à elle-même.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

La petite jardinière antique a tout de suite bien plus fière allure ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Lorsque le béton est sec au toucher, vient alors le moment du vieillissement en tentant une application de mousse végétale.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Différentes sortes de mousses sont ainsi récoltées dans le jardin.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Selon une recette trouvée sur le net, il suffit de mixer de la mousse végétale bien propre (sans terre ni cailloux) avec un peu de yaourt et de la bière. On obtient une pâte peu ragoûtante tant au niveau visuel qu'olfactif ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Cette mixture est ensuite appliquée au pinceau sur le support.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Il ne reste plus qu'à attendre que la mousse se développe à son rythme.

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

La petite serre placée à mi ombre sur la terrasse offre une atmosphère tout-à-fait propice au développement naturel de la mousse végétale. 

De la mousse a en effet commencé à se développer sur la surface des petits pots de semis pour le potager qui y ont été placés. 

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Mais avant ce petit confinement en serre pour permettre le développement de la mousse et le séchage à coeur du béton, un petit tour au jardin pour quelques clichés ...

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Quand la jardinière se transforme en pierre ...

Il me plaît bien ce petit buste de la jardinière avec son air ancien, abîmé par le temps, bientôt (je l'espère) recouvert de mousse, et même un peu cabossé.

 

Ce fut une expérience amusante à réaliser. Je pense bien réitérer prochainement lorsque j'aurai trouvé un nouveau modèle ...

 

J'ai hâte de voir si la mousse va se développer et quel effet cela donnera.

 

Alors qu'en pensez-vous ? Tenté par l'expérience ?

 

Quand la jardinière se transforme en pierre ...
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article