Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

Confortablement installé dans un fauteuil ou sur le canapé, il ne manquait plus qu'une petite table pour y déposer son verre ainsi que son magazine de jardinage favori.

Ce fut chose faite en ce dimanche pluvieux grâce à toutes les chutes de bois que nous avions sous la main.

 

Pour la réalisation de la table basse, il vous faut ...

 

Pour le plateau :

4 planches de 7 cm de large sur 54,5 cm de long coupées à chaque extrémité en biseau à 45 degrés (le côté le plus long à l'extérieur du cadre fait donc 54,5 cm et le côté le plus court à l'intérieur du cadre fait 40,5 cm)

4 planches de 7 cm de large sur 33 cm de long

4 planches de 7 cm de large sur 19 cm de long

1 carré de 12 cm sur 12 cm (ou comme nous, 2 rectangles de 6 cm x 12 cm)

1 carré de triplex de 50 cm x 50 cm

 

Pour les pieds :

4 poteaux de 7 cm de côté sur 45 cm de haut

4 planches de 7 cm de large sur 36 cm de long

8 chutes de bois de 7 cm sur 2 cm

 

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

On commence par réaliser le plateau en découpant les différentes pièces nécessaires au motif, et en les positionnant ensuite en vérifiant que tout s'assemble correctement. Un petit jeu entre les morceaux est normal et même préférable. Le bois travaille en fonction de l'humidité ambiante.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

On s'attaque ensuite aux pieds. On fixe les petits morceaux à chaque extrémité des planches de 36 cm en veillant à préforer les petits morceaux (pas la planche) avec une petite mèche (légèrement inférieure au diamètre des vis) afin d'éviter l'éclatement du bois lors du vissage.

 

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

On assemble les poteaux avec les planches en veillant à nouveau à préforer les petits morceaux pour éviter tout éclatement. Il n'est pas nécessaire de préforer les poteaux.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

Quand tous les pieds sont assemblés, on fixe au-dessus le panneau de triplex qui renforcera la structure et servira de support pour le plateau. Pour ne pas que les têtes de vis dépassent, on chanfreine les trous avant de visser.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

On fixe ensuite avec des clous sans tête (pour qu'ils soient aussi invisibles que possible) les planches du plateau en commençant par le cadre extérieur en veillant à bien centrer le tout. Plutôt que de les clouer, les morceaux du plateau peuvent être collés sur la plaque de triplex avec de la colle à bois.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

Pour s'assurer de la durabilité de l'ensemble, on retourne la table et on visse par en dessous les planches au panneau en triplex. Comme on travaille à l'envers sans voir le motif, on trace un damier avec une chute de planche. Une vis est placée dans chaque carré du damier, ainsi pas de risque qu'une des planches soit oubliée.

 

 

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

Et voilà, la table est prête. 

Elle est solide et assez lourde pour ne pas être emportée lors des grands vents.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)

 

Je dois dire que nous sommes très contents du résultat.

Nous sommes des bricoleurs amateurs. Nos techniques de réalisation ne sont pas celles qu'auraient utilisées des personnes ayant des connaissances plus avancées dans le travail du bois.

Nos réalisations ont cependant l'avantage de donner un résultat sympathique avec des techniques simples et accessibles à la grande majorité des individus, de l'outillage relativement basique (visseuse, perceuse, scie sauteuse et éventuellement scie à onglet) et des matériaux pas trop onéreux.

Même si le résultat n'est pas parfait, les défauts sont largement compensés par la satisfaction de l'avoir fait soi-même.

Alors n'hésitez pas à vous lancer vous aussi.

Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Salon de jardin à fabriquer soi-même (suite et fin)
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Céline 17/05/2021 08:23

bravo, la table est très chouette ! vous pouvez être fiers de votre salon, je garde précieusement tes articles pour me lancer un jour ! Bonne journée ! ici en Bretagne il pleut beaucoup.

Sophie 22/05/2021 21:13

Merci beaucoup. C'est très gentil :-)

Une administrice ???? 21/05/2021 18:16

Félicitations pour ce superbes travail.... Non seulement fait maison, harmonieux, solide et très naturel..... Merci de faire partager tes expériences.... Ce sont des partages de cette qualités qui donneront envie de se lancer..... Bravo. ????????????????????????????

Sophie 17/05/2021 08:36

Merci :-)
Il pleut beaucoup aussi chez nous. Nous avons juste eu une petite accalmie hier le temps de sortir la table et faire quelques photos, et puis c'était reparti. Quand on regarde les prévisions, c'est pareil pour les 10 prochains jours au moins apparemment ...
J'ai semé du gazon à différents endroits. Au moins ça nous évite de l'arroser :-D
Quelle drôle de météo d'une année à l'autre ...
Belle semaine malgré tout et à bientôt